Défoncer son téléphone grâce à Nextcloud

Qui n'a jamais rêvé de pouvoir éclater son smartphone par-terre lors d'un accès de rage ? Qui s'est déjà interdit d'utiliser son iPhone X comme substitut de ballon de foot à la récré de 10h35 ? Avec Nextcloud, n'ayez plus peur de devoir changer de téléphone, vos données seront toujours là (et pas chez google).

Cela fait environ une dizaine d’année que nous avons tous un téléphone plus ou moins intelligent en permanence avec nous. Je trouve ça incroyable personnellement. En terme de communication, d’information, de qualité de vie… Malgré les côtés pervers (addiction, déconnexion de la réalité, superficialité, etc.) les smartphones restent une avancée socio/techno/musico/bobo/vélo dont on ne peut plus se passer.

Oui mais…

Lorsqu’on devient à ce point dépendant d’un objet, les risques liés à la perte, au vol ou à la casse sont démultipliés. Je ne vous apprends rien hein ! Je sais.
Photos, contacts, messages, calendriers se retrouvent perdus à tout jamais. Ce constat était vrai il y a peut-être 3/4 ans. Mais vu que vous êtes quand même des millenials (il va falloir s’y faire), vous avez forcément une sauvegarde activée quelque part. Un google drive des familles ou un Icloud à la bien (voire même un dropbox, sisi).

“ Trop peu pour moi, merci. ”

- Vendeur G-zel

Voilà, c’est fini.

Cet article aurait pu (dû ?) s’arrêter là. Malheureusement il n’en est rien, on va essayer de S’ÉMANCIPER tous ensemble de ce qu’on appelle les GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft).
Si vous avez lu l’article précédent sur la vie privée, vous savez que je ne porte pas dans mon cœur les pratiques de ces entreprises. Proposer des services gratuits en échange de la collecte puis de la vente de nos données perso pour mieux nous cibler publicitairement de façon totalement opaque… c’est pas mon kiff.

Il existe plusieurs méthodes, chacune présentant ses avantages et quelques inconvénients. Comme d’habitude, je vais mettre en avant celles que je connais et/ou que j’utilise à savoir : Nextcloud (qui permet de tout faire).
Résumons les objectifs :

Nextcloud Logo nicolas arduin
Qui dit solution FOSS (free and open-source software) dit forcément un coût monétaire et humain plus élevé qu’un service “ gratuit ” proposé par les GAFAM.

Nextcloud est une solution libre (donc gratuite) qui s’installe sur un serveur. Un serveur, ça peut être un ordinateur que vous avez chez vous comme un raspberry pi, un serveur distant que vous louez à l’année chez un fournisseur (comme chez gandi) ou encore un serveur communautaire maintenu par des gens compétents comme chez Unixcorn. Il existe même des serveurs pré-installés que vous pouvez acheter et conserver chez vous, un bon compromis !

Comment choisir son installation Nextcloud : cela va dépendre de votre envie/capacité à configurer et maintenir un serveur.

  • Aucune envie : serveur communautaire
  • Un peu envie : serveur pré-installé
  • Très envie : serveur sur un raspberry ou chez un hébergeur
Votre choix peut également dépendre de votre envie de confidentialité. Un serveur distant peut éventuellement être consulté par quelqu’un d’autre alors qu’un serveur maison beaucoup moins.

J’irai trouver au bout le contact.

J’imagine qu’actuellement, votre liste de contact est gérée par le système d’exploitation de votre téléphone. Apple ou Google donc. C’est cool car ça permet de la retrouver quand on change de portable. Ce qui est moins cool c’est que de nombreuses application tierces que vous liez à votre compte demandent un accès à vos info dont votre liste de contacts, sans réellement en avoir besoin pour fonctionner. De plus, Google/Apple n’ont pas besoin de savoir qui fait partie de vos contacts ni (si vous êtes consciencieux en faisant des groupes) à quel niveau.

Ma solution.
Utiliser l’extension “ contacts ” de Nextcloud.
Une fois installé et configuré, votre instance Nextcloud dispose d’un catalogue d’extensions assez fourni. Certaines officielles, certaines communautaires.

app nextcloud
aperçu des extensions disponibles

Les extensions sont simplissimes à installer. Tout se fait via l’interface web de votre installation. Clic sur un bouton pour activer/désactiver une extension et elle ira se loger en haut à gauche de la fenêtre. Elle pourra être configurée dans les réglages généraux de l’instance.

liste-contact
liste de mes contacts présentant toutes les fonctionnalités néessaires à leur gestion

Nextcloud n’a rien à envier à Google ou Apple. Leur application est ultra-complète, rapide et légère. Pour faciliter la transition, vous pouvez importer votre liste de contact récupérée chez votre ancien fournisseur. Exemple chez google contact :

contacts.google.com

Vous voilà maintenant prêts à supprimer vos contacts de votre ancien service et à lier votre serveur à votre téléphone ! La procédure étant identique pour les contacts et les calendriers, retrouvez-là à la fin de la partie calendrier ou allez-y maintenant !

“ Wow, so simple, very easy ”

Bis repetita placent

Pour les calendriers, c’est TOUT PAREIL.
On active l’extension calendar, on la configure si besoin, on importe ses calendriers, on supprime les anciens et PAF.
calendar.google.com
calendar.google.com
nextcloud-cal
On notera au passage que Facebook n'est pas utile pour se rappeler des anniversaires 😉

It’s alive!

Vous êtes maintenant le (très) fier possesseur d’un serveur dit “ cal-dav/card-dav ”. Ce qu’il y a de bien avec le protocole webdav en général, c’est qu’il est extrêmement répandu et supporté. Ainsi, iOS/macOS supportent nativement les connexions à un serveur webdav dans leurs réglages.
dav-apple
mac OS High Sierra
dav-ios
iOS
Il existe plein de tuto sur comment ajouter un compte webdav sur iOS/macOS/android comme celui-ci d’où j’ai pris les capture iPhone.
Android ne gèrent pas les connexion webdav nativement mais une application vous permet de faire le pont en toute transparence : Dav Droid.
En résumé : (installez l’appli), connectez-vous à votre serveur, affichez vos contacts dans l’application de contacts du téléphone.
Les adresses de votre serveur sont détaillées au sein des applications Nextcloud, vous pouvez voir leurs emplacements sur les captures d’écran précédentes 😉

Libérééés, synchronisééés !

Cet article commence à être long. Pas d’inquiétude, il est bientôt terminé.
La dernière étape consiste à se séparer de votre service de sauvegarde automatique de photos (et/ou fichiers). La fonction principale et par défaut de Nextcloud est… d’être un cloud. Comme tout bon service de cloud, il permet de synchroniser des fichiers entre plusieurs appareils reliés à internet.
Entre en jeu l’application Nextcloud (android et iOS) également disponible sur f-droid.
À elle seule, elle va vous permettre de naviguer parmi les documents stockés sur le serveur, sauvegarder automatiquement vos photos et partager lesdits fichiers/photos. Elle s’intègre parfaitement (dans sa dernière version) au système de fichier iOS ainsi qu’à la navigation android.
Une fois l’application installée, il suffit d’activer l’envoi automatique des photos sur le serveur (dans le dossier par défaut “ instant upload ”).
instant upload
android
instant-settings
android

L’entrain justifie les moyens

Vous y êtes, bravo, l’article est fini ! Vous pouvez éclater votre téléphone par-terre sans risquer de perdre une partie de vous-même !
Je suis conscient que c’était éprouvant. D’autant plus éprouvant que je vous explique comment changer de façon de faire alors que celle que vous utilisez fonctionne très bien… C’est cependant, à mon sens, là que se trouve le problème. Google et Apple offrent des services si bien huilés, sans accroc ni bavure, gratuitement ? C’est trop beau pour être vrai. On a pu le confirmer récemment avec le cas Facebook et les données utilisateurs vendues puis exploitées à grande échelle à des fins politiques/commerciales/sécuritaires/etc.
 

Les experts en sécurité informatique se recommandent d’être “ paranoïaque avec une pointe de scepticisme ”. Si le sujet est différent, la démarche reste pertinente. Ne prenons pas pour du pain béni tout ce que nous servent les GAFAM. Restons sceptiques face à leurs designs léchés et leurs services performants.

N’hésitez pas à me demander des conseils ou des détails sur la mise en place de Nextcloud, le sujet est très vaste et je ne peux pas tout couvrir ici =)

Partager cet incoyable article :

[xyz-ips snippet="get-url"]